Les plantes adaptées à l’hiver pour fleurir une sépulture en Seine-Maritime

Les plantes adaptées à l’hiver pour fleurir une sépulture en Seine-Maritime

Quoi de plus légitime que de se rendre sur la tombe d’un être aimé à la Toussaint, date commémorative et journée nationale fériée. Bien qu’il s’agisse, à l’origine, d’une fête religieuse, de nombreuses personnes profitent à présent de cette journée de novembre pour aller visiter leurs disparus. 

Ainsi, bien souvent, la famille en profite pour entretenir la tombe. Elle retire les végétaux morts pour les remplacer par des plantes pleines de vitalité. Mais quelles plantes choisir aux portes de l’hiver particulièrement rude de la Seine-Maritime et ses températures descendant régulièrement sous la barre fatidique des 0° ? 

On vous explique tout ce qu’il faut savoir pour choisir des plantes adaptées à un tel climat. 

Fleurir une tombe en hiver en Seine-Maritime : quelques recommandations 

Peu de plantes aiment l’hiver, encore moins lorsqu’elles sont en pots, car leurs racines sont bien moins protégées qu’une plante en pleine terre. Aussi, elles sont plus sensibles au gel.  

Toutefois, il n’est pas impossible de fleurir une tombe de manière durable en hiver, à condition de bien choisir la variété. Voici nos conseils :  

  • choisir seulement des variétés ingélives, c’est-à-dire qui ne pâtissent pas des effets du gel (casser et se fendre notamment) ; 
  • choisir des plantes non coupées et les placer dans un pot ou une jardinière contenant une terre fertile et riche en minéraux ;  
  • choisir, à l’instar des plantes, des contenants ingélifs, comme des pots en céramique ou en résine, ce qui limitera le risque que les racines gèlent. 

Enfin, l’hiver étant une période plus propice aux précipitations et aux coups de vent, le mieux est d’opter pour des jardinières ou des pots lourds et au fond suffisamment large pour y déposer quelques pierres.  

Ainsi, cela réduit le risque que le pot s’envole ou tombe sur la sépulture qui se casse et permet également une meilleure évacuation de l’eau qui pourrait étouffer la plante en cas de surplus.   

Fleurir une tombe en hiver en Seine-Maritime : quelques variétés recommandées 

Il existe plusieurs variétés de plantes suffisamment robustes pour supporter le climat de la Seine-Maritime. Le choix entre l’une ou l’autre dépend également de leur besoin d’entretien. Aussi, les personnes qui ne peuvent régulièrement se rendre sur la tombe du proche disparu doivent privilégier des plantes nécessitant le moins d’entretien possible.  

Les plantes annuelles, comme les pensées, ont une durée de vie de quelques mois seulement. Idéales pour fleurir une tombe, elles doivent cependant être changées tous les ans. Certaines plantes fleurissent même l’hiver (pensées, roses d’hiver, chrysanthèmes par exemple). Ces variétés sont résistantes au gel, à la pluie et au manque de soleil.  

Les plantes dites vivaces, comme la marguerite ou la lavande, sont des plantes résistantes qui peuvent supporter l’hiver du nord et ainsi orner une sépulture toute l’année. 

Enfin, les plantes ou petits arbustes persistants, plus souvent utilisés en composition florale, sont tout à fait adaptés aux conditions climatiques en Seine-Maritime, comme les Skimmias, le jasmin, le laurier-thym ou le lierre en pot. 

(crédit photo : iStock)

Les plus lus
Les plus lus

Comment trouver des pompes funèbres ?

Les pompes funèbres sont l’interlocuteur privilégié des familles lors d’un décès. En effet, outre les missions qu’elles seules peuvent réaliser, elles offrent également un ensemble