Tout savoir sur l’avis de décès en Seine-Maritime

Tout savoir sur l’avis de décès en Seine-Maritime

Parfois appelé avis nécrologique, l’avis de décès est une annonce qui officialise la disparition d’une personne et informe de la tenue prochaine de ses obsèques. Contrairement à la déclaration de décès et aux diverses démarches administratives que la famille doit réaliser après la disparition, la publication de cet avis n’est pas obligatoire. Toutefois, ce texte reste une coutume encore bien ancrée, et ce, malgré l’omniprésence d’internet. De la presse écrite locale aux journaux régionaux, la publication d’un avis de décès est un service payant dont le prix total peut aller jusqu’à 200 ou 300 euros. 

Voyons ensemble tout ce qu’il faut savoir sur l’avis de décès et les journaux de Seine-Maritime où le faire publier. 

Qu’est-ce qu’un avis de décès ? 

L’avis de décès est une annonce qui informe les proches et les connaissances de la mort d’une personne, tout en transmettant la date, l’heure et le lieu de ses obsèques. Contrairement au faire-part, il ne s’agit pas d’un document envoyé directement à la famille et aux amis, mais uniquement d’une annonce imprimée dans la presse régionale ou locale. 

Gardons à l’esprit que l’avis de décès est une sorte de coutume qui n’a aucune notion d’obligation. Ainsi, chaque famille peut décider ou non de diffuser cette annonce. Toutefois, cette dernière permet d’informer un maximum de personnes du décès et des futures obsèques, ce qui est un avantage évident pour rendre un dernier hommage à la hauteur de l’amour porté au défunt. 

Comment publier un avis de décès dans le journal ? 

La publication d’un avis de décès est une démarche simple et rapide. 

Il faut tout d’abord choisir le support qui va accueillir l’annonce, en sachant que cela peut être : 

  • un journal local ; 
  • un journal régional ; 
  • un journal national ; 
  • un site internet spécialisé. 

Chacune de ses solutions a ses avantages et ses inconvénients, mais ce sont indéniablement les journaux locaux qui représentent la meilleure alternative, notamment parce qu’ils touchent directement la sphère quasi directe du défunt. À l’inverse, bien qu’elle diffuse au plus grand nombre, la presse nationale ne permet pas de cibler un public concerné, sauf si le défunt bénéficiait d’une certaine reconnaissance populaire.  

De manière générale, la publication d’un avis de décès est une formalité rapide, qui peut être prévue la veille pour le lendemain. 

En Seine-Maritime, plusieurs journaux sont ouverts à ce type de parution. C’est par exemple le cas : 

  • du quotidien « Le Parisien » ; 
  • du quotidien « Ouest-France » ; 
  • de l’hebdomadaire « Le Courrier Cauchois ». 

Quel est le prix de publication d’un avis de décès ? 

Si vous vous demandez combien compte la publication d’un avis de décès, sachez qu’il n’existe aucune réelle réponse à apporter. En effet, le tarif se définit au cas par cas et selon plusieurs critères. Ainsi, le type de support, la notoriété du journal, la zone géographique de publication, le jour de diffusion, le nombre d’exemplaires tirés ou encore la longueur même de l’avis de décès sont autant d’éléments qui impactent le prix de cette annonce. 

Si chez certains titres, un avis de décès coûte aux alentours de 60 euros, d’autres, au contraire, se rapprochent plutôt des 200 euros. Dans tous les cas, cette annonce est généralement facturée à la ligne.

(crédit photo : iStock)

Les plus lus
Les plus lus

Comment trouver des pompes funèbres ?

Les pompes funèbres sont l’interlocuteur privilégié des familles lors d’un décès. En effet, outre les missions qu’elles seules peuvent réaliser, elles offrent également un ensemble